MAISON D’ARTISTES
& FABRIQUE DE
THÉÂTRE

Calendar
Maison d’artistes
& Fabrique de théâtre

Bonheur Entrepreneur

Ariane Loze
Photo d'Ariane Loze en répétition assise à une table dressée pour un dîner. Elle porte un t-shirt jaune moutarde. Photo d'Ariane Loze en répétition assise à une table dressée pour un dîner. Elle porte un t-shirt jaune moutarde. Tickets
05 – 07.11.2024
Bonheur Entrepreneur
Ariane Loze
  • Accueil
  • Performance
  • Théâtre
En voir d'avantage

En rassemblant de manière impressionniste des échantillonnages de paroles issues du monde du travail et de son organisation, Ariane Loze, artiste reconnue dans le milieu de l’art contemporain pour le génie de ses vidéos-performances, crée un spectacle dont l’étrangeté surprend. Cette artiste inclassable, qui a pris l’habitude de se produire dans ses oeuvres, questionne notre relation au travail et la façon dont nous y consacrons notre temps. Elle décortique à vue un monde en crise.

Une grande table dressée pour un dîner mondain. Des bribes de conversations. On y reconnaît le tout-entreprenariat contemporain mélangé à une idéologie du management idéal. Derrière leurs dialogues, se révèle une réflexion sur le travail, ses contraintes et l’espace de liberté que chaque personne recherche à l’intérieur du cadre qu’iel crée ou subit. Les gens qui travaillent parlent-ils de labeur ou d’activité, de passion ou d’horaires flexibles ?

Lire Plus

En véritable « anthropologue du présent », Ariane Loze observe, d’un oeil précis et profondément bienveillant, le monde dans lequel nous vivons et en rend compte par sa voix, ses gestes, son corps, se laissant traverser par les mots des un.es et des autres. Comme invité sur le tournage d’un film en création, le public découvre différents personnages prenant vie sur la scène du théâtre, à la fois studio de cinéma. En compagnie d’un musicien et d’un directeur de la photographie, Ariane Loze joue tour à tour les différents personnages présents et emmène le public dans un temps morcelé, comparable aux rushs d’un film.

Bonheur Entrepreneur témoigne aussi de notre rapport au temps. Quel temps dédions-nous au travail ? Comment envisageons-nous le temps qu’il reste une fois la journée de travail passée ? Dans les années 70’, le penseur Ivan Illich avait théorisé cette notion de valeur d’échange du temps. Sommes-nous capables de vivre « . 300 à l’heure » et de ressentir les sensations de la même manière ? Comment la conscience que nous avons de nous-mêmes est-elle en train d’évoluer face à cette ambition de contrôle complet de nos vies, alors que le hasard et les aléas de la vie en font souvent la saveur ?

Ariane Loze en pleine performance, devant une grande table. Son image est projetée sur un écran géant. Elle porte un haut bleu.
Ariane Loze en pleine performance, devant une grande table. Son image est projetée sur un écran géant. Elle porte un haut jaune.
Ariane Loze est assise à une table, comme sur un plateau de cinéma. Un écran est derrière elle et projette son image.
Ariane Loze est assise à une table, comme sur un plateau de cinéma. Un écran est derrière elle et projette son image.
Photo d'Ariane Loze en répétition assise à une table dressée pour un dîner. Elle porte un t-shirt jaune moutarde.

Soirée composée avec

Par grands vents
Éléna Doratiotto & Benoît Piret
Photo d'une plage et de la mer avec une ampoule qui pend au milieu
Ariane Loze est assise à une table, comme sur un plateau de cinéma. Un écran est derrière elle et projette son image.

Salle L’Envers

À partir de 12 ans

Mise en scène Ariane Loze
Avec Ariane Loze, Enzo Addi et Steve Argüelles
Texte Ariane Loze et Nina Leger
Directeur de la photographie Enzo Addi
Musique Steve Argüelles
Regard extérieur Florian Gaité
Stagiaire Élise Cohen
Photographie de plateau Mathilde Delahaye
Remerciements Philippe Boulet, Laurent Levesque, Michel Rein

Une production et diffusion workspacebrussels | Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès, dans le cadre de son programme New Settings |
En coproduction avec Vlaamse Gemeenschap, Centre Tour à Plomb, wpZimmer, Vlaamse Gemeenschapscommissie et Galerie Michel Rein Paris/Bruxelles.

Visuel couverture : Soirée Nomade Bonheur Entrepreneur d’Ariane Loze à la Fondation Cartier pour l’art contemporain © Marc Domage
Autres visuels © Marc Domage et Mathilde Delahaye

Revue de presse

La comédienne Ariane Loze excelle à démonter les rapports de force en
entreprise et à incarner le choc de ses forces vives. Drôle et grinçant.

Joëlle Gayot, Télérama
18 décembre 2020

Être heureux rend-il plus productif ? Alors, Ariane Loze prend la question au
sérieux (un peu !) et tente d’y répondre avec un humour cinglant, une autodérision
magistrale et un don de transformation indéniable !

Amélie Blaustein Niddam, Toute la culture
04 octobre 2021

Il y a de quoi nous rendre fou-folle, et c’est cette solitude assumée et démultipliée,
cette schizophrénie patente qui nous menacent tous·tes qu’Ariane
Loze incarne, littéralement.

Fabienne Arvers, Les Inrocks
27 novembre 2020

Ariane Loze et ses doubles signent « Bonheur Entrepreneur » entre théâtre et
cinéma en direct avec une actrice, elle-même, unique et multiple. Fascinant.

Jean-Pierre Thibaudat, Blog Mediapart
04 juin 2021