MAISON D’ARTISTES
& FABRIQUE DE
THÉÂTRE

Calender
Maison d’artistes
& Fabrique de théâtre

Parti en Fumée

Othmane Moumen
Othmane Moumen avec la marionnette de son père Othmane Moumen avec la marionnette de son père Tickets
15 – 19.11.2022
Parti en Fumée
Othmane Moumen
  • Théâtre
  • XS
En voir d'avantage

Dans PARTI EN FUMÉE, Othmane Moumen tente d’explorer l’énigme qu’est son père. Il y a six ans, on lui a diagnostiqué un cancer des poumons en stade 4… le stade terminal. Depuis, il ne lui reste qu’un poumon. Pourtant, son père est toujours là. Un sursis inespéré. Et il continue à fumer clope sur clope.

« Le poumon, c’est l’organe de la tristesse chez les Chinois, paraît-il. Alors, je me demande… Pourquoi il s’inflige ça ? Pourquoi il n’arrête pas ? Les questions affluent dans ma tête, face à ce papa qui ne parle pas. Pourquoi a-t-il migré un jour ? Pourquoi ne bouge-t-il plus aujourd’hui ? Pourquoi refuse-t-il de repartir ? Ce n’est pas facile de lui tirer les vers du nez. La pudeur des pères, quoi ! Mais je suis allé l’interroger. Je l’ai enregistré. J’ai sa voix. Elle est là, dans la boîte, prête à être utilisée. »

Lors d’un workshop de marionnettes avec Natacha Belova, Othmane Moumen construit de ses propres mains un double de son père, pour le faire parler. Ce temps gagné sur la mort est une occasion pour lui d’approfondir l’enquête, de laisser son père se raconter par l’intermédiaire de la marionnette, vite, avant qu’il ne parte définitivement en fumée… Othmane Moumen livre un dialogue attendrissant et non dénué d’humour, entre un fils et son père.

Othmane Moumen manipule la marionnette qui représente son père et qui fume.
Gros plan sur le visage de la marionnette représentant le père d'Othmane Moumen
Photo du spectacle "Parti en fumée" où l'on voit le comédien Othmane Moumen manipuler la marionnette représentant son père.
Photo du spectacle "Parti en fumée" où l'on voit la marionnette représentant le père d'Othmane Moumen. Il est assis dans un fauteuil et il fume.
Photo du spectacle "Parti en fumée" où l'on voit le comédien Othmane Moumen avec une marionnette représentant son père. Il fume.
Othmane Moumen avec la marionnette de son père

Soirée composée avec

Hors-jeu
Geneviève Damas & Isabelle Defossé
Les 2 comédiennes, Geneviève Damas et Isabelle Defossé, se prennent dans les bras l'une de l'autre
Photo du spectacle "Parti en fumée" où l'on voit une main qui fume une cigarette.

À partir de 14 ans.

Écriture, jeu et conception Othmane Moumen
Assistanat à la mise en scène Alexandre Drouet
Oeil extérieur Kholektif Zouf (Jasmina Douieb, Myriem Akheddiou, Monia Douieb et Hakim Louk’man)
Création sonore Guillaume Istace
Création lumière Charlotte Persoons
Scénographie et costume Thibaut De Coster et Charly Kleinermann
Conception marionnette Othmane Moumen
Chorégraphie Antoine Guillaume
Aide conception objet et marionnette Joachim Jannin
Coach en manipulation Julie Tenret, Isabelle Darras
Régie générale Ilan Widera
Accompagnement en production et diffusion Ad Lib – Support d’artistes

Un spectacle d’Othmane Moumen, en coproduction avec le Théâtre Les Tanneurs, la Cie Entre chiens et loups et Pan! (La compagnie) | Une production déléguée du Théâtre Les Tanneurs | Avec l’aide de la SACD | Avec le soutien de Théâtre Royal du Parc et de la Maison de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Visuel couverture © Pierre-Yves Jortay
Photos du spectacle © Alexandre Drouet

Téléchargements
Espace pro

Revue de presse

Dans son seul-en-scène "Parti en fumée", Othmane Moumen tente de comprendre pourquoi son papa, miraculé du cancer, continue de vivre sa vie comme une routine.

Stéphanie Bocart, La Libre Belgique
15 novembre 2022

Pour raconter un père qui côtoie la mort, Othmane Moumen le ramène à la vie par la marionnette. Seul en scène, le fils tire les fils d'un paternel condamné par la cigarette.
Rencontre.

Catherine Makereel, Le Soir
15 novembre 2022

Magnifique mise en scène, création sonore, musicale et visuelle. Un texte tendre et bouleversant qui n’est certainement pas sans rappeler à la plupart d’entre nous un vécu… une émotion.

Julia Garlito y Romo, Le Bruit du Off Tribune
24 novembre 2022