MAISON D’ARTISTES
& FABRIQUE DE
THÉÂTRE

Calender
Maison d’artistes
& Fabrique de théâtre

Fuck Me

Marina Otero
Danseurs en ombres chinoises sur fond rouge Danseurs en ombres chinoises sur fond rouge Tickets
29.11 — 02.12.2022
Fuck Me
Marina Otero
  • Danse
En voir d'avantage

Créé en 2020 au Festival international de Buenos Aires, FUCK ME est le dernier volet d’une trilogie politique et autofictionnelle écrite par l’Argentine Marina Otero. Une pièce volcanique sur les effets du vieillissement.

« Je m’imaginais que j’allais toujours occuper le devant de la scène, à l’instar d’une héroïne qui se vengerait de tous et de tout. Mais mon corps n’a pas suivi face à de telles batailles. Aujourd’hui, je cède ma place aux interprètes. Je vais les observer prêter leur corps à ma cause narcissique. »

Les interprètes dont parle Marina Otero sont des hommes. Cinq danseurs qui l’entourent et donnent tout, jusqu’à se dénuder entièrement dans un mouvement de générosité explosive et audacieuse. Chorégraphe, danseuse et performeuse, icône de la scène alternative argentine, Marina Otero poursuit, avec Fuck Me, la construction d’une œuvre sans fin sur sa propre existence. Une œuvre qui appuie ses recherches sur un « je » conçu comme l’un des matériaux de base du plateau, sur le travestissement du réel et la transformation de l’ego en acte d’abandon à l’autre. Repoussant les frontières qui séparent documentaire et fiction, danse et performance, accident et représentation, Fuck Me ausculte la notion de temps qui passe et les stigmates qu’en conserve le corps. Jamais le présent n’aura semblé si proche de vaincre les résurgences du passé. Un spectacle d’une sincérité détonante et d’une radieuse irrévérence.

Photo de scène du spectacle Fuck Me où l'on voit 4 danseurs habillés de pantalon
Photo de scène du spectacle Fuck Me où l'on voit 2 danseurs nus
Photo de scène du spectacle Fuck Me où l'on voit 2 danseurs nus sur un fond rouge
Photo de scène du spectacle Fuck Me où l'on voit 5 danseurs nus

Soirée composée avec

Herakles
Joseph Olivennes
Paysage montagneux en Grèce
Danseur porté en slip et bottines rouges à talons hauts

Déconseillé aux moins de 16 ans.

Passages en espagnol surtitrés en français.

Dramaturgie et mise en scène Marina Otero
Performeurs Augusto Chiappe, Cristian Vega, Fred Raposo, Juan Francisco Lopez Bubica, Matías Rebossio, Miguel Valdivieso, Marina Otero
Assistanat à la mise en scène Lucrecia Pierpaoli
Assistanat à la chorégraphie Lucía Giannoni
Conseil dramaturgique Martín Flores Cárdenas
Régie générale en tournée David Seldes, Facundo David
Création lumière et scénographie Adrián Grimozzi
Costumes Uriel Cistaro
Montage numérique et musique originale Julián Rodríguez Rona
Stylisme de costumes Chu Riperto
Confection de costumes Adriana Baldani
Artiste visuel Lucio Bazzalo
Photographie Matías Kedak
Assistanat technique Victoria Momeño
Assistanat en art visuel Javier González Tuñón
Production exécutive Mariano de Mendonça et Marina D’Lucca
Production déléguée Nicolas Roux et Lucila Piffer – OTTO Productions

Visuel © Diego Astarita

Revue de presse

Marina Otero fait de son «corps brisé» la matière vivante d’un récit recomposé à couper le souffle

Yves Kafka, La Revue du spectacle
12 octobre 2021

Un spectacle par instant vertigineux

Philippe Noisette, Sceneweb
13 octobre 2021