Programme
Tickets
The Smartphone Project

The Smartphone Project

Fabien Prioville
26.04.2016

  • SSpectacle
  • T Théâtre

Ce spectacle de Fabien Prioville questionne l’impact qu’ont ces appareils technologiques sur notre quotidien au cours d'une performance dans laquelle les spectateurs sont invités à communiquer avec les comédiens via une application.

C’est un projet auquel participe Florence Minder, qui travaille avec Armel Roussel depuis des années et Pascal Merighi, qui jouait dans Si demain vous déplait. 

Lors de l’entrée en salle, le spectateur est averti : non seulement il ne devra pas éteindre son téléphone portable, mais au contraire le garder allumé et y installer une application qui lui permettra de communiquer avec les comédiens pendant le spectacle.

On l’aura compris : les smartphones sont au cœur de ce projet chorégraphique de Fabien Prioville. Le spectacle est interactif, ludique et dans l’air du temps. Il questionne l’impact qu’ont ces appareils technologiques sur notre quotidien : outils de communication géniaux mais aussi objets d’addiction nocifs. L’hyper-connexion qu’ils permettent comporte également ses dérives...

Tout en jouant de la plasticité des écrans, en intégrant cette constellation de lumières sur le plateau comme dans la salle, le chorégraphe invente un show sonore et lumineux qui mêle danse et multimédia.

Florence Minder, qui travaille avec Armel Roussel depuis des années et Pascal Merighi, qui jouait dans Si demain vous déplait, participent à ce projet. Fabien Prioville et Pascal Merighi ont tous deux travaillé avec la chorégraphe allemande Pina Bausch.

Avant le spectacle, téléchargez l'application IOS ou Android.


Conception Fabien Prioville
Chorégraphie et danse Fabien Prioville et Pascal Merighi
Performance Florence Minder
Conception lumières Michael Götz
Son Stefan Fuss
Recherche et développement Dr. Leif Oppermann, Constantin Brosda, Clemens Putschli, Oleksandr Lobunets (Fraunhofer FIT)

Une production de la Fabien Prioville dance company en coproduction avecTanzhaus nrw; Ballet national de Marseille, en coopération avec le Fraunhofer Institute for Applied Information Technology, avec le soutien du ministère pour la Famille, les Enfants, la Jeunesse, la Culture et le Sport du Land NRW, du ministère pour l’Innovation, la Science et la Recherche du Land NRW du Kunststiftung NRW de l’office culturel de la Landeshauptstadt Düsseldorf de la Ville de Wuppertal, de la Fondation van Meeteren 

Dates

Ma . 26 avr. - 20h30
Durée: 1h30

Revue de presse

Quand le smartphone fait vibrer la danse

Rosita Boisseau, Télérama - 4 décembre 2016

Prière d'allumer son téléphone

Rosita Boisseau, Le Monde - 2 mars 2015