La voix humaine Création

Jean Cocteau / Salvatore Calcagno

25.10.17 > 27.10.17

Une femme, seule, répond à l’appel téléphonique de son amant résolu à la quitter. Au cours de cette ultime conversation traversée de silences et de suspensions, elle passe de la tendresse à la passion, de la douceur aux menaces, du calme au désespoir. Le masque qu’elle s’est composé se fissure au fil de leur dialogue qui se délite, à la mesure du déclin de leur histoire.

Jean Cocteau dressait le portrait d’un personnage sensible, intense, passionné. Salvatore Calcagno monte avec la finesse qu’on lui connaît ce texte intemporel. Orfèvre de la scène, il dirige Sophia Leboutte, poignante. Elle incarne cette femme blessée telle une Marylin contemporaine, forte et fragile, criant l’amour et le déchirement comme dans un dernier souffle.

Dans l’intimité d’une disgrâce portée à nu, les inflexions de la comédienne résonnent avec la musique de l’ensemble à cordes. Elles dressent ensemble, entre harmonie et échos, le portrait d’un déclin amoureux, d’une solitude prise sur le vif.

La Voix humaine sera présentée au Théâtre du Parc, dans une salle de théâtre à l’italienne permettant de faire affleurer et résonner beauté classique et modernité.