Nativos

Ayelen Parolin

Contact

Juliette Mogenet
+32 2 213 70 52 -

Vous trouverez ici le communiqué et le dossier de presse de Nativos ainsi que les photos du spectacle. 

Ayelen Parolin

Ayelen Parolin est chorégraphe et danseuse. Elle est née à Buenos Aires, vit et travaille à Bruxelles. Elle a étudié à l’Ecole Nationale de Danse et au Théâtre San Martin à Buenos Aires. En Europe, elle a suivi la formation E.x.e.r.c.e. à Montpellier, et a ensuite travaillé comme interprète pour Mathilde Monnier, Mossoux-Bonté, Jean-François Peyret, Mauro Paccagnella, Louise Vanneste, Alexandra Bachzetsis, Anne Lopez, et Riina Saastamoinen. Depuis 2004, Ayelen Parolin développe un travail personnel. Elle a tout d’abord créé le solo 25.06.76, dans lequel elle explore son autobiographie. Avec Troupeau/Rebaño, elle se confronte à l’animal endormi en chacun de nous, et avec la pièce SMS and Love, elle questionne la féminité et ses dynamiques de groupe. Dans DAVID, elle « contemple » la figure masculine à travers une exploration sensorielle et une déconstruction des clichés d’un modèle canonique, symbole de la masculinité : le David de Michel Ange. Avec Hérétiques, un trio pour deux danseurs et une pianiste-compositrice interprétant en direct sa composition, Ayelen Parolin se plonge dans une écriture de mouvement rigoureusement précise, calculée et obstinée, pour parler du social dans une abstraction amenée jusqu’aux limites du corps.
En 2015, Ayelen s'est centrée sur la/les femme(s). Avec le duo Exotic World, tout d’abord : une commande du Théâtre National et de la SACD, carte blanche à Ayelen et à la réalisatrice et ancienne strip-teaseuse Sarah Moon Howe, et avec le solo La Esclava, co-écrit et interprété par Lisi Estaràs.

En juillet 2016, Ayelen présente au Seoul Art Center la création Nativos, une pièce avec 4 danseurs coréens, dans laquelle elle réactive le matériel chorégraphique d’Hérétiques tout en le confrontant à la culture coréenne, et notamment sa forte tradition chamanique.

Ayelen est l'une des 4 lauréats de la bourse de recherche décernée par la fondation Pina Bausch pour 2016.

En mai 2017, elle présente Autóctonos, une pièce avec 5 interprètes, au Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles et au Festival Montpellier Danse 2017. En juin 2017, elle participe au projet 7even d’Emio Greco et de Pieter C. Scholten pour le Festival de Marseille.

Elle a créé et montré son travail en Belgique, en France, au Luxembourg, en Suisse, en Autriche, aux Pays Bas, en Allemagne, en Finlande, en Norvège, en Estonie, en Italie, en Espagne, en Serbie, en Israel, à New York, au Mexique, en Argentine, en Equateur et en Corée du Sud.

Lea Petra

Pianiste et compositrice, elle a composé et interprété la musique de plusieurs spectacles de danse contemporaine, théâtre, cirque contemporain et musique instrumentale et vocale. Notamment pour les chorégraphes Thomas Hauert, Ivo Dimchev et Ayelen Parolin et la compagnie de cirque Circoncentrique.  Elle a aussi joué avec Martha Argerich, entre autres. 

  • Nativos 1
  • Nativos 2©Mok Jinwoo
  • Nativos 3©Mok Jinwoo
  • Nativos 4©Mok Jinwoo
  • Nativos 5©Mok Jinwoo
  • Nativos 6©Mok Jinwoo
  • Nativos 7©Mok Jinwoo
  • Nativos 8©Mok Jinwoo